Wunderman Thompson et Child Focus mettent les groomers hors-jeu

Anvers - le 21 décembre 2022

Les plaines de jeux n'existent plus seulement dans le monde réel : plus que jamais, les enfants jouent ensemble virtuellement. Mais certains adultes mal intentionnés s’immiscent parfois dans leurs jeux vidéo. Afin de contrer cela, Wunderman Thompson a créé le jeu « OK Groomer » pour Child Focus. Une plaine de jeux virtuelle dans laquelle les enfants apprennent de façon ludique à repousser les « groomers » en ligne – des adultes qui abordent des mineurs en ligne afin d’établir un contact sexuel avec eux.  

 ​ 

Un monde entier contre le grooming ​ ​ 

Les chiffres de ce phénomène ont explosé durant les confinements. Depuis lors, les cas de grooming ne cessent d’être signalés à Child Focus. Aujourd’hui, l’association veut aller à la racine du problème, à savoir au sein des jeux vidéo en ligne, et plus particulièrement dans l'hyperpopulaire Roblox : un univers virtuel dans le metaverse où les enfants peuvent jouer et créer des jeux gratuitement. 

Mais les groomers en ligne aussi peuvent accéder à cet univers vidéoludique. Pour mettre ces imposteurs game over, il existe désormais OK Groomer. Il s’agit d’un monde Roblox éducatif dans lequel les jeunes joueurs apprennent à faire face au grooming par le biais de différents mini-jeux. Le joueur doit déjouer diverses tactiques de groomers virtuels incarnés par des ennemis. Dès qu’un enfant a vaincu l’un d’entre eux, il remporte des pièces qui lui permettront d’acheter des vêtements OK Groomer pour son avatar, preuve ultime qu’il ou elle est armé(e) contre le grooming. Afin de rester pertinent sur le long terme, de nouveaux mini-jeux seront ajoutés de temps à autre. OK Groomer restera donc un outil efficace dans la lutte contre les prédateurs en ligne. 

Qu’est-ce qu’un groomer en ligne ?  ​

Les groomers sont des adultes qui abordent et manipulent des mineurs sur internet. Ils tentent dans un premier temps de gagner la confiance de ces derniers pour établir un contact sexuel, en demandant par exemple des photos dénudées voire en tentant de les rencontrer physiquement. Ces imposteurs établissent souvent le premier contact par le biais des jeux vidéo ou des réseaux sociaux. Voilà pourquoi l’entourage des mineurs n’en sait souvent rien.

Une campagne pour tous les âges  ​ 

« En jouant à OK Groomer, les enfants apprennent à identifier, bloquer et signaler les profils suspects. Une leçon inestimable, tant dans les jeux vidéo que sur les réseaux sociaux. Voilà pourquoi OK Groomer sera bientôt intégré au programme scolaire de différentes écoles », déclare Kasper Janssens, directeur créatif chez Wunderman Thompson. Il est bien sûr nécessaire de sensibiliser les enfants, mais également leurs parents. Une vaste campagne OK Groomer démarre donc aussi sur les réseaux sociaux. Destinée aux jeunes parents, ils y découvriront toutes les infos sur le problème du grooming mais aussi des conseils pratiques afin de rester vigilants.

childfocus.be/okgroomer

Credits

  • Client: Child Focus
  • Contact: Stephan Smets, Stéphanie Leyn
  • Agency: Wunderman Thompson Benelux
  • Chief Creative Officer: Sandra Bold
  • Executive Creative Director: Kristof Snels
  • Creative Directors: Kasper Janssens, Arjen Tarras
  • Creatives: Cedric Trefois, Tijs Dejonckheere
  • Account Managers: Diede Michiels, Barbara Van Duffel
  • Digital Project Manager: Hugo Groensmit
  • Strategy: Alexander Kolenberg
  • Design: KingComa, Jeffrey Uten, Jorg Meyer, Cedric Trefois
  • Copywriters: Jelle Raats, Tom De Block, Gavin Watt, Jerome Van Den Broeck
  • Development: Bram Verdyck, Joran Schaeffer, Giele Cools, Sofie Gagelmans, Sam Serrien, Koen Speelmeijer
  • Motion Design: Bert Beckers, Karel Van Gucht
  • Production: Caroline Van Ranst
  • Sound Design: Menno Van Riet

 

 

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de VML Belgium

 

 

Contact

HQ Anvers: Generaal Lemanstraat 47, 2018 Anvers

+32 (0)3 286 44 50

[email protected]

www.vml.com